Une piscine c'est bien. Une piscine chauffée c'est mieux. Equiper votre piscine d'un système de chauffage vous permet de profiter au maximum de votre bassin. Différents systèmes de chauffage sont envisageables.

chauffage piscine

La pompe à chaleur : le meilleur investissement.

 

 

 

 

Une pompe à chaleur prend la chaleur présente dans l'air ambiant pour l'envoyer vers  l'eau de votre piscine. Ce système à l'avantage  de fournir un excellent rendement énergétique.  Une productivité qui se calcule avec le coefficient de performance. Si votre coefficient de performance est de 4, votre pompe à chaleur consomme 1 kW d'électricité pour en restituer 4 sous la forme de chaleur. Les 3/4 de la chaleur utilisée  sont tirées directement de l'air ambiant. L'avantage des pompes à chaleur est leurs efficacités optimales même à basse température. Certains modèles peuvent chauffer votre piscine alors que les températures sont négatives .

En fonction du volume d'eau de votre bassin et de la température souhaitée, il faut compter entre 2 et 5 jours pour une chauffe complète.

L'investissement initial  pour une pompe à chaleur piscine est plus élevé par rapport aux autres solutions de chauffage. Par contre, le cout de fonctionnement est très réduit, surtout si vous utilisez votre bassin pendant une longue période.


Le réchauffeur électrique : le plus simple à mettre en oeuvre.

La mise en place de cette solution de chauffage est peu couteuse. La température désirée s'obtient grâce à une résistance en contact avec l'eau.
La montée en température est rapide  et précise. Par contre, la consommation électrique explose.

Cette solution peut s’avérer intéressante pour les petits  bassins ou pour remettre l'eau à bonne température après une période froide. Vu la consommation excessive, le chauffage de piscine électrique est déconseillé pour les longues périodes d'utilisation et les grands volumes d'eau.


L'échangeur thermique : le plus ingénieux

Cette solution vient se greffer sur la chaudière du système de chauffage de la maison.  Les deux circuits, piscines et maisons sont distincts.
L'idéal est de penser cette solution à la construction du bâtiment. La chaudière doit être suffisamment puissante pour alimenter la maison et la piscine. De plus, l'isolation des conduits doit être optimale pour éviter les déperditions de chaleur.

La montée en température est fonction de la puissance de votre installation. Côté consommation, tout dépend de l'indice de performance énergétique de votre chaudière.

Ailleurs sur le web.

Partager cette article.

Liens utiles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.