Lorsque l'on construit une maison, il est indispensable de penser à mettre en place des mesures de sécurité. Depuis quelques années, avec l'instauration du respect de certaines normes dans les constructions, la sécurité des personnes a été renforcée. L'une des mesures de sécurité est l'installation de garde-corps.

garde corps

Ce dispositif doit être utilisé aussi bien pour les bâtiments industriels que pour les domiciles privés. Mais, de quoi s'agit-il réellement ? Quelles sont les différentes formes de fixations en la matière ? Nous vous invitons à tout découvrir dans cet article.


Le garde-corps : qu'est-ce que c'est ?


Le garde-corps, encore appelé garde-fou ou balustrade, est une barrière de protection que l'on place au bord de certaines structures d'une construction comme la terrasse, l'escalier ouvert, le balcon, etc. Son rôle est d'empêcher toute chute dans le vide. L'installation doit se faire avec beaucoup de maîtrise. On trouve des garde-corps en inox, en aluminium, en bois, en verre, en fer forgé, en kit, etc.


Une double fonction.


Dans la pratique, le garde-corps a une double fonction. D'une part, ce dispositif protège les personnes contre d'éventuelles chutes. D'autre part, le garde-corps est décoratif. En fait, lorsqu'il est bien installé, et selon le type de matériau utilisé, le garde-corps donne de l'élégance à tout bâtiment vu de l'extérieur. Il a donc un effet esthétique indiscutable.

 

 


Les différents types de fixations de garde-corps.


Il existe plusieurs types de fixations en matière d'installation de garde-corps. Il s'agit de la fixation à la française, de la fixation à l'anglaise et de la technique de l'autoportage.

 


puce1orangeLa fixation à la française.

Cette forme de fixation consiste à installer directement le garde-corps à plat, sur l'épaisseur de la dalle. Depuis de nombreuses années, cette technique a été plébiscitée, mais elle ne permet pas d'accéder à la partie de la surface sur laquelle le garde-corps est installé.

 

puce1orange

La fixation à l'anglaise.

Technique très moderne, cette forme de fixation consiste à installer le garde-corps en applique, de façon latérale sur la dalle, de sorte à conserver l'espace possible de la surface dont il assure la sécurité. Cette forme de fixation est la plus utilisée actuellement pour l'installation de garde corps terrasse.

 

puce1orange

La technique de l'autoportage.

Cette technique utilise un système de contrepoids installé à côté du garde-corps. Elle ne nécessite donc pas de fixation. On la retrouve souvent dans les bâtiments industriels, les halls, les lieux publics, etc.



Normes de sécurité.


En règle générale, aux étages, la hauteur du garde-corps doit être d'au moins 1 m, et d'au moins 80 cm lorsque le garde-corps a plus de 50 cm d'épaisseur. En ce qui concerne l'écart entre les barreaux situés à une hauteur supérieure à 45 cm de la zone de stationnement normal, il doit être de 18 cm au plus. Pour les garde-corps situés à une hauteur inférieure à 45 cm, l'écart doit être de 5 cm au plus. Les installations doivent être faites de façon à ce que la sécurité soit assurée.

Ailleurs sur le web.

Partager cette article.

Liens utiles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.