Automatiser un portail présente des avantages évidents. Sa mise en oeuvre  nécessite quelques travaux de terrassement et surtout les bonnes informations pour le choix approprié du système et son installation. Les avantages de la motorisation du portail ne sont plus à prouver.

automatisation portail

Vous commandez son ouverture grâce à une télécommande radio depuis la voiture: plus besoin de descendre pour ouvrir le portail. Vous ne bloquez plus la circulation et vous ne subissez plus la pluie ou le froid.

 

Les solutions disponibles pour automatiser l'ouverture de votre portail.

La motorisation d'un portail peut être prévue avant sa construction ou installée sur une menuiserie existante. Dans tous les cas, il faut la concevoir en fonction des lieux, de la largeur et du poids des vantaux.  

A la construction, il existe des systèmes d'automatisation intégrés au portail ou aux piliers et au seuil qui sont beaucoup plus discrets et esthétiques.

Sur portail existant, il est possible de monter la plupart des automatisations du marché, chacune ayant son champ d'application. Il va sans dire que le portail doit être en bon état, les vantaux parfaitement de niveau et libres sur leurs pivots ou leurs gonds. Ces automatisations se composent d'une centrale de commande, de deux moteurs et d'une gâche électrique, alimentés en basse tension 24 V depuis la centrale. Un système d'interphone peut être ajouté pour un meilleur confort d'utilisation.


Terrassement avant installation du portail.

Deux tranchées doivent être prévues :


  • Une entre les piliers du portail, pour ramener les câbles d'alimentation des deux moteurs du même côté.
  • Une autre  alimenter la centrale de commande en courant 220 V. La pose de câbles souterrains répond à des normes qu'il faut impérativement respecter dès lors qu'ils véhiculent du courant 220 V. 1 m de profondeur sous l'aire accessible aux voitures. Le câble doit une gaine adaptée  entre deux couches de sable de 15 cm d'épaisseur, et recouvert d'un grillage avertisseur rouge ou orange.


Fonctionnement du système automatique.

L'automatisation, pour portails battants comprend deux moteurs 24 V, actionnant une chaîne sous carter, qui pivotent sur une patte de fixation en équerre, côté pilier, et sur une patte de fixation en T, côté vantail. Une serrure électrique 24 V est prévue avec une gâche au sol pour empêcher une ouverture manuelle non désirée. Le tout est géré par une centrale de commande intégrant une batterie de secours et un récepteur radio, télécommandable.

Les pattes de fixation des moteurs peuvent être soudées sur les piliers et les vantaux, boulonnées ou vissées en fonction de la structure du portail.


Mise en oeuvre.

1. Creuser la tranchée pour l'alimentation électrique.


2. Placer le calage entre le point d'alimentation et  entre les vantaux.


3. Reboucher la tranchée avec du béton  et poser le seuil de finition.


4. Fixer les pattes de tirage.


5. Placer les patines qui vont supporter les moteurs à la même hauteur que les pattes de tirage.


6. Poser l'ensemble bloc moteur et bras. Fixation en fonction du portail (vis, boulon, soudure).


7. Remplacer  l'ancien système de verrouillage par la nouvelle serrure électrique.


8. Raccorder les deux moteurs et la serrure électriques au câble qui vient de la centrale. Pensez à utiliser une boite de raccordement étanche.

 

Noter qu'il existe d'autres façons d'installer un portail coulissant. En fonction de l'emplacement et de votre budget, une multitude de solutions sont proposées sur le marché.


La centrale de commande.

Les centrales électriques sont prévues pour être installées à l'extérieur. Elles sont reliées au réseau en 220 v et alimente les moteurs en basse tension (24 V). Elles permettent de régler le couple des moteurs en fonction du poids et de la dimension des ventaux du portail. Elles coordonnent aussi l'ouverture et la fermeture des ventaux et de la serrure de sécurité.   Une batterie de 24 V intégrée assure le fonctionnement du portail en cas de panne de courant .


Après le montage, l'entretien du système se résume au graissage des chaînes des moteurs, une fois l'an.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites.